Galla Placidia. La nobilissima PDF

Galla Placidia est la fille de Théodose Ier, empereur d’Galla Placidia. La nobilissima PDF depuis 379, et de Galla, fille de l’empereur Valentinien Ier. Théodose, elle accompagne Honorius, désigné pour régner sur l’Empire romain d’Occident sous la tutelle du général Stilicon, doté d’un rôle de régent.


Författare: Vito A. Sirago.

Figlia di Teodosio I, Galla Placidia (368-450 d.C.) seguì a Ravenna il fratello Onorio, divenuto imperatore d’Occidente. Morto Alarico, che l’aveva presa in ostaggio, divenne la moglie di Ataulfo, il nuovo condottiero dei Visigoti. L’amore dello sposo le permise di essere elemento di avvicinamento tra barbari e romani. Assassinato Ataulfo, fu rimandata a Ravenna dove Onorio la dette in sposa al patrizio Costanzo. I due ebbero la dignità di augusti, cosa che permise al figlio Valentiniano III di succedere allo zio. Durante la minorità di Valentiniano, Galla resse il governo dell’Impero occidentale in un momento particolarmente delicato. Si dimostrò una donna forte di fronte alle avversità d’ogni genere che il destino le riservò. A partire dall’epoca tardoantica si sono affacciate alla ribalta della storia figure femminili di diversa estrazione che, per fortuna o abilità, hanno giocato un ruolo determinante. I cambiamenti della tarda antichità hanno portato la donna da una funzione fondamentale ma interna al gruppo o alla famiglia, a funzioni che oggi definiremmo pubbliche. E per questi motivi che possiamo considerare le vicende di Galla Placidia un’importante cartina di tornasole per leggere la storia di quel periodo.

Stilicon, qui a marié sa fille Marie à Honorius en 399, renforce ses liens avec la famille impériale en fiançant son fils Eucher, encore adolescent, à Galla Placidia. Le mariage n’aura cependant pas lieu. 410, à la suite de diverses péripéties, il envahit la ville de Rome et la soumet à un pillage de trois jours. Galla est alors prise comme otage par les Wisigoths. Le général Constance refuse la collaboration des Wisigoths, pour lutter contre les nombreux usurpateurs présents en Gaule, tant que ceux-ci ne restituent pas la princesse impériale. Il refuse de livrer des vivres promis aux hommes d’Athaulf, si bien que ce dernier, en 413, tente en vain de prendre Marseille. Peut-être pour s’imposer à Honorius, Athaulf épouse une première fois Galla Placidia à Forlì en Émilie, selon le rite germanique.

L’usurpateur Attale lui-même chante la chanson nuptiale. Lors de ce mariage, Athaulf, vêtu en romain, offre à sa femme 50 jeunes serviteurs portant chacun deux plateaux pleins d’une partie du butin volé à Rome quatre ans plus tôt. Ce mariage d’une princesse impériale et d’un chef barbare, une première, frappe les esprits des contemporains. On peut considérer qu’à partir de ce moment Galla Placidia joue un rôle politique. Cependant, le mariage à peine terminé, les conflits reprennent et les Wisigoths s’emparent de Bordeaux puis de Toulouse. Mais, sous la pression de Constance, général au service d’Honorius, qui reprend Narbonne, ils passent en Espagne.